Art-thérapie

Offrir la rencontre, se laisser grandir dans son cheminement pour avancer vers un quotidien plus sereinement car oui, l’art peut aider le Monde à s’épanouir.   Si notre société nous pousse à toujours plus de résultat et rendement, j’invite par l’art-thérapie à découvrir son monde intérieur ou l’introspection et les silences ont une place prédominante.

Je propose des séances individuelles en art-thérapie destinées aux enfants à partir de 2 ans, adolescents et adultes avec Troubles du Spectre de l’Autisme (TSA). Les médiums utilisés sont la peinture, le dessin, l’encre, les pigments, le collage pour n’en citer que quelques-uns.

Prix : 60€ TTC

L’art-thérapie est un accompagnement souvent non verbal qui permet de se connecter à sa créativité. Cet accompagnementse traduit par un processus permettant d’intégrer des réflexes parfois enfouis, d’apporter des outils d’aide à la communication, de travailler la motricité fine et la préhension de l’outil, la posture, l’ancrage, la concentration, l’attention et la confiance en soi en posant les fondements d’une attitude reliée et nourrie par une bienveillance créatrice.

Pourquoi ?  L’Art peut accompagner et raccrocher où parfois l’issue semble oubliée. Il est évident que la création ne peut prétendre à donner des réponses, mais elle peut accompagner dans la découverte d’un chemin à emprunter vers l’appropriation de sa place au sein du monde. Reprendre le temps et poser les balises de la création par un outil, un support, un médium adapté.

Rouvrir les portes de l’attention, du « sensible » dans une forme d’interaction et d’échange de soi à soi dans la chaleur de son monde créatif.

Sur rendez-vousDurée : entre 1h00 et 1h30 – Au centre pluridisciplinaire MétaMô à Uccle ou sur demande à Bruxelles ou en FWB.

Bon à savoir : Toutes les rencontres créatives comprennent le matériel et une collation.


Témoignages

« Notre fils Peter est autiste non-verbale. Il avait du mal à se concentrer, à accepter les changements et à communiquer avec les autres. Il avait des intérêts très restreints. Le début n’a pas été très prometteur, pourtant, Oriane a su trouver la clé et entrouvrir la porte derrière laquelle nous avons pu voir une partie du monde intérieur de notre garçon silencieux. Riche en couleurs, en créativité et tellement beau. Oriane a créé pour lui une sorte de nid où il se sent aimé tel qu’il est, compris et libre.

Merci Oriane. »

Hermina Valkanov, maman de Peter